Saint Cyr Accueil Loisirs

La Nuit blanche de Saint-Pétersbourg

Retour

Numéro : 427

Auteur : de GRÈCE Michel

Genre : Biographie

Année de publication originale : 2000

Commentaire sur le livre

L’histoire secrète d’un Romanov oublié.
Il est beau, romantique, intelligent, riche, il descend de l’une des plus prestigieuses dynasties de l’Histoire, les Romanov… Il s’appelle Nicolas, est le neveu du tsar Alexandre II, et pourtant personne ne le connaît ! Son nom ne figure sur aucune liste officielle… Une existence rayée, effacée. Pourquoi ?
Né en 1850, fils aîné du grand-duc Constantin, Nicolas a grandi en famille entre deux palais, celui de Saint-Pétersbourg et celui de Pavlovsk. Enfance dorée si l’en est, mais grandement gâchée par la cruauté d’un précepteur qui le bat, et surtout par l'indifférence de sa mère… Néanmoins l’avenir de Nicolas est tout tracé : grand-duc et colonel en chef de plusieurs régiments dès sa naissance, il suit l’entraînement des officiers tout en participant à tous les fastes de la Cour Impériale. Cependant, il s’ennuie. Et puis un soir à l’Opéra, il croise Fanny.
Fanny Lear est américaine, ravissante, et de mœurs légères… Au premier regard, c’est le coup de foudre ! Nicolas couvre sa princesse d’amour et de bijoux, l'installe dans le luxe, ne la quitte plus. Enfin presque plus…
Fanny rencontre alors un jeune Adonis, Savine, qui la console et la fait rire. Nicolas se fâche mais Fanny, avec un sang-froid exemplaire, finit par le convaincre qu’entre amis, à trois, la fête n’en sera que plus agréable… Elle l’est ! Peu de temps après, mystérieusement, divers petits joyaux dis­pa­rais­sent chez l’Impératrice, dans le palais des parents de Nicolas, des icônes sont dérobées dans une chapelle… Une sorte de jeu, qui amuse énormément le trio ! Jusqu’à cette fameuse nuit où une précieuse croix en diamants est volée dans la chambre même de la mère de Nicolas. La police enquête… Nicolas finit par endosser l’ensem­ble des vols, y compris celui des diamants appar­te­nant à sa mère, sachant que dans ce cas il n’est sûrement pas coupable. Alors pourquoi accepte-t-il le terrible châtiment que lui inflige le tsar ?
C’est ce que nous raconte Michel de Grèce dans cette épopée incroya­ble, qu’il était le seul à pouvoir nous révéler puisqu’il a eu la chance de recueillir les confidences de sa propre cousine, la petite-fille de Nicolas… Une histoire sombre mais follement romanesque, avec des cavalcades de Cosaques à travers la steppe et des chasses aux loups dans la neige. Une magnifique histoire d’amour.